Principaux styles du tango Argentin (1)

"Apprendre avec humilité, danser avec passion"

 

TANGO TRADITIONNEL OU "DANZA" :

L'abrazo est toujours fermé, c'est à dire que les torses sont en léger appui l'un contre l'autre, avec un angle de 45°.  Tous les pas et enchainements classiques du tango sont exécutés sans prépondérance de l'un ou de l'autre. C'est le style de prédilection de la milonga(bal)traditionelle

TANGO "SALON"

La particularité de ce style réside dans la prépondérance des techniques pivotantes, notamment les tours avec relances, sacadas,barridas, enrosques et paradas. Autre originalité:les enchainements s'exécutent près du sol. Les ganchos en sont exclus. L'abrazo est variable de manière à s'adapter à l'exécution des tours, plus demonstratifs que dans le tango traditionnel. Dans ce style, un accent particulier est mis sur l'élégance du geste et des danseurs.

TANGO NUEVO :

Ce style est généralement associé au tango dit électronique, parce que joué avec des instruments électriques et modernes. Le tempo est lent avec des temps forts graves et sourds, souvent moins audibles que les temps faibles. La technique se caractérise par une position relativement ouverte du couple ou les danseurs ne partagent pas leurs axes, sauf lors de l'exécution de deux variations typiques du tango nuevo: les volcadas et colgadas ou le couple forme une pyramide qui s'inverse dans l'un ou l'autre cas (volcada, sommet vers le haut et colgada vers le bas).

Autres enchainements typiques du "nuevo":les altérations (changements de direction du pivot de la femme en transformant un 8 avant en 8 arrière,par exemple),nées de la nécéssité d'éviter un obstacle inopiné sur la piste de danse. La manière se se mouvoir en tango nuevo est différente des autres styles, l'accent est mis sur l'élasticité du mouvement et les variations d'abrazo. La pratique du "nuevo" nécéssite comme préalable,une bonne maitrise du tango traditionnel.

Ce style, mis au point par des maestros de la nouvelle génération comme Gustavo Naveira,Fabian Salas et Pablo Veron est critiqué par les puristes qui y voient une dénaturation du tango danza. C'est dommage, car il s'agit en fait d'une étape de l'évolution du tango devenu ainsi plus éclectique et permettant de danser sur de la musique externe comme certains thèmes du folklore Argentin(Zambas)et aussi sur des "Blues" d'origines diverses(anglos-saxons et européens)qui conservent le rythme et la sensibilité du tango.

Mais dans tous les cas, le tango n'obéit à aucun dogme et il est tout à fait possible d'utiliser des éléments de plusieurs styles dans son improvisation. Seules restent prioritaires l'harmonie du couple et la symbiose avec la musique, en totale liberté.

(1)- Voir dans la "galerie vidéos" des exemples de chaque style. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site